Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Quel avenir pour Volkswagen ?

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Quel avenir pour Volkswagen ?

<p>Depuis que le scandale des tests frauduleux a éclaté, il y trois jours, l’action du constructeur allemand a perdu 35 %. Résultat, les 25 milliards d’euros de capitalisation boursière ont été effacés. Le patron du groupe, Martin Winterkorn, a présenté ses excuses. Insuffisant selon les experts qui rappellent que 11 millions de voitures truquées sont en circulation dans le monde.</p> <p>Jack Nerad, analyste de marché</p> <p>“Je ne sais pas si son éventuelle démission changerait les choses. Reste à savoir que vont faire les consommateurs américains concernés avec leurs véhicules ? Certains se demandent déjà quelle pourrait être la nature de leur compensation. Ce sont là les plus importants problèmes.”</p> <p>Rien qu’aux États-Unis, Volkswagen, risque jusqu‘à 18 milliards de dollars, soit 16 milliards d’euros d’amende. Ajoutez à cela l‘éventuel coût des rappels et des procédures judiciaires… Le géant de l’automobile et ses 600 000 salariés pourraient avoir du mal à s’en remettre malgré les 200 milliards d’euros de chiffre d’affaires de la firme.</p> <p>Avec <span class="caps">AFP</span></p>