DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Canonisation controversée à la veille d'un discours du pape devant le Congrès américain


Etats-Unis

Canonisation controversée à la veille d'un discours du pape devant le Congrès américain

Le pape François canonise un missionnaire espagnol controversé à Washington à la veille de son discours au Congrès américain. 25 000 personnes ont assisté hier à la messe donnée en l’honneur de Junípero Serra, mort en 1784 en Californie et surnommé “l‘évangélisateur de l’ouest”. Mais selon les Indiens autochtones, le moine franciscain en a surtout fini avec leur culture.

Loin de la controverse, le saint père a préféré évoquer des sujets politiques qui lui tiennent à cœur : “il faut accepter l’urgence. Il me semble clair que le changement climatique est l’un des problèmes que nous ne pouvons laisser plus longtemps aux générations futures.”

Un préambule du pape François qui doit s’adresser aujourd’hui aux gouverneurs et aux sénateurs américains, comme le précise notre correspondant à Washington Stefan Grobe : “la visite du souverain pontife n’a pas été épargnée par les divisions politiques à Washington. Les démocrates estiment qu’ils ont à présent un pape qui est de leur côté sur des sujets tels que l’Iran, Cuba, le changement climatique et l‘économie, ce qui agace les républicains. Le ton est donné à quelques heures du discours qu’il s’apprête à donner au Congrès.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Boeing annonce une commande record de Pékin