DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pèlerinage de La Mecque : la pire tragédie depuis 25 ans


Arabie Saoudite

Pèlerinage de La Mecque : la pire tragédie depuis 25 ans

C’est la pire tragédie au pèlerinage de La Mecque, en Arabie Saoudite, depuis 25 ans : le bilan de l‘énorme bousculade, qui s’est produite dans la vallée de Mina, n’a pas cessé de s’alourdir, atteignant 717 morts et plus de 860 blessés.

L’accident a eu lieu pendant le rituel de la lapidation de Satan, qui consiste pour les pèlerins à jeter des cailloux sur trois stèles le représentant. Selon le ministère saoudien de la Santé, c’est un choc frontal entre une marée humaine quittant les lieux et une foule venant à contresens qui aurait provoqué le drame. Au moins deux millions de fidèles sont rassemblés cette année dans le lieu saint de l’islam. Ces dernières années, d’importants travaux d’infrastructure ont été lancés pour faciliter les mouvements des pèlerins mais cela n’a pas empêché cette nouvelle tragédie. La polémique sur la sécurité pendant le pèlerinage de La Mecque est relancée.

      Pèlerinage de La Mecque : les précédentes tragédies

      • 11 septembre dernier : 109 personnes sont tuées et 400 blessées lorsqu’une énorme grue s’effondre sur la Grande mosquée de La Mecque.
      • 12 janvier 2006 : 364 pèlerins meurent lors d’une bousculade pendant le rituel de la lapidation des stèles de Satan à Mina.
      • 1er février 2004 : 251 personnes sont tuées à cause d’un mouvement de foule à Mina, au premier jour de la lapidation des stèles.
      • 9 avril 1998 : plus de 118 pèlerins trouvent la mort et plus de 180 sont blessés dans une bousculade, toujours à Mina lors du rite de la lapidation des stèles.
      • 15 avril 1997 : un incendie, provoqué par un réchaud à gaz, ravage des campements de toile dans la vallée de Mina, faisant 343 morts et plus de 1 500 blessés.
      • 24 mai 1994 : 270 pèlerins meurent piétinés pendant le rituel de la lapidation de Satan à Mina, en raison d’un “afflux record” de pèlerins, selon les autorités saoudiennes.
      • 2 juillet 1990 : une gigantesque panique a lieu dans un tunnel de Mina, vraisemblablement à la suite d’une panne du système de ventilation. 1 426 pèlerins, asiatiques pour la plupart, meurent asphyxiés.
      • 10 juillet 1989 : un double attentat, aux abords immédiats de la Grande mosquée de La Mecque, fait un mort et 16 blessés. Seize chiites koweïtiens, accusés d‘être les auteurs de l’attentat, sont exécutés le 21 septembre suivant.
      • 31 juillet 1987 : les forces de l’ordre saoudiennes répriment une manifestation interdite de pèlerins iraniens. Bilan officiel saoudien : 402 morts, dont 275 Iraniens.
      • 20 novembre 1979 : plusieurs centaines d’hommes armés hostiles au régime saoudien se barricadent pendant deux semaines dans la Grande mosquée de La Mecque et prennent des dizaines de pèlerins en otages. L’assaut est donné le 4 décembre. Bilan officiel : 153 tués, 560 blessés.
      • Décembre 1975 : un gigantesque incendie dans un campement de pèlerins près de La Mecque fait 200 morts. Le feu s’est déclaré à la suite de l’explosion d’une bouteille de gaz et s’est rapidement propagé de tente en tente.

      Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

      Prochain article

      monde

      Colombie : nouvelle étape vers un accord avec les FARC