DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Autriche : l'extrême droite perce aux régionales, une claque pour le chancelier


Autriche

Autriche : l'extrême droite perce aux régionales, une claque pour le chancelier

Les électeurs autrichiens ont adressé un message au gouvernement fédéral.
Aux élections régionales partielles, en Haute-Autriche, Etat régional industriel du nord du pays, le parti d’extrême droite FPÖ a réalisé une percée. Avec plus de 30 % des suffrages, il fait deux fois mieux qu’au scrutin précédent.

De quoi ravir le leader d’extrême droite, Hans-Christian Strache :

Ces résultats montrent une confiance écrasante, un encouragement écrasant qui dépasse toutes les attentes les plus optimistes“ a déclaré le chef du FPÖ, candidat aussi à la mairie de Vienne.

Le premier parti en tête reste les chrétiens-démocrates d‘ÖVP (36,4% des suffrages) mais il accuse de lourdes pertes. En troisième position arrive le Parti social-démocrate SPÖ (18,4 %).

Ce résultat a “déçu” le chancelier social-démocrate Werner Faymann qui estime que “ce vote traduit de nombreuses peurs face à la crise migratoire“.

La question de l’asile et des réfugiés a donc joué un rôle déterminant dans ces élections.

L’Autriche voit quotidiennement l’arrivée sur son sol de milliers de migrants originaires du Moyen-Orient.

La poussée du FPÖ en Haute-Autriche pourrait aussi se concrétiser dans deux semaines lors des élections de la ville-Etat de Vienne, bastion social-démocrate depuis plusieurs décennies.

Avec Agences

ALL VIEWS

Touchez pour voir