DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président de la Catalogne menacé d'inculpation pour le référendum sur l'auto-détermination


Espagne

Le président de la Catalogne menacé d'inculpation pour le référendum sur l'auto-détermination

Le président de la Catalogne a été convoqué par la justice pour désobéissance civile. Deux jours seulement après les élections régionales qui ont vu le camp indépendantiste l’emporter, Artur Mas est rattrapé par le référendum sur l’indépendance qu’il avait organisé en novembre 2014. Pour la justice, Artur Mas n’avait pas le droit d’organiser cette consultation, même si elle était sans valeur légale, car l’unité de l’Espagne n’est pas de sa compétence. Il devra s’expliquer le 15 octobre et la justice décidera alors de son éventuelle inculpation.
Le référendum de l’an dernier, bien qu’interdit, avait abouti à un oui massif à l’indépendance mais seulement 37% des électeurs catalans y avaient participé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Réchauffement climatique : l'appel de François Hollande à une mobilisation mondiale