DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trop de pollution, pas de natation


Sport

Trop de pollution, pas de natation

Difficile d’y voir clair et impossible de faire du sport de haut-niveau à Singapour.

La ville est recouverte par un épais voile nuageux à cause des incendies de forêt et de terres agricoles qui sévissent en Indonésie.

Cela a conduit les organisateurs de la Coupe du monde de natation à annuler les quinze finales programmées ce samedi.

De nouvelles mesures du niveau de pollution seront effectuées pour savoir si les épreuves prévues ce dimanche pourront avoir lieu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Djokovic et Nadal en exhibition en Thaïlande