DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trop de pollution, pas de natation

Difficile d’y voir clair et impossible de faire du sport de haut-niveau à Singapour. La ville est recouverte par un épais voile nuageux à cause des

Vous lisez:

Trop de pollution, pas de natation

Taille du texte Aa Aa

Difficile d’y voir clair et impossible de faire du sport de haut-niveau à Singapour.

La ville est recouverte par un épais voile nuageux à cause des incendies de forêt et de terres agricoles qui sévissent en Indonésie.

Cela a conduit les organisateurs de la Coupe du monde de natation à annuler les quinze finales programmées ce samedi.

De nouvelles mesures du niveau de pollution seront effectuées pour savoir si les épreuves prévues ce dimanche pourront avoir lieu.