DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Trop de pollution, pas de natation

euronews_icons_loading
Trop de pollution, pas de natation
Taille du texte Aa Aa

Difficile d’y voir clair et impossible de faire du sport de haut-niveau à Singapour.

La ville est recouverte par un épais voile nuageux à cause des incendies de forêt et de terres agricoles qui sévissent en Indonésie.

Cela a conduit les organisateurs de la Coupe du monde de natation à annuler les quinze finales programmées ce samedi.

De nouvelles mesures du niveau de pollution seront effectuées pour savoir si les épreuves prévues ce dimanche pourront avoir lieu.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.