DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France sollicite le Japon pour participer à la restructuration d'Areva

Paris et Tokyo souhaitent développer leur coopération nucléaire. En visite d‘état de trois jours au Japon, le Premier ministre Manuel Valls, en quête

Vous lisez:

La France sollicite le Japon pour participer à la restructuration d'Areva

Taille du texte Aa Aa

Paris et Tokyo souhaitent développer leur coopération nucléaire. En visite d‘état de trois jours au Japon, le Premier ministre Manuel Valls, en quête d’investisseurs pour sauver Areva, a sollicité le Japon pour participer à la restructuration du groupe.

Des négociations sont en cours avec Mitsubishi Heavy Industries, avec qui Areva est déjà partenaire.

“Le Japon veut contribuer à l’amélioration de la sécurité nucléaire dans le monde en partageant avec les pays à travers le monde l’expérience et les leçons que nous avons apprises de l’accident nucléaire de Fukushima Daiichi”, a déclaré Shinzo Abe, le Premier ministre japonais.

Le plan de sauvetage d’Areva se précise. L’Etat français va injecter 2,5 milliards d’euros dans le groupe en difficulté et céder à des investisseurs asiatiques un tiers de l’activité réacteurs en cours d’acquisition par EDF.