DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Suisse : percée spectaculaire de la droite anti-immigration aux législatives


Suisse

Suisse : percée spectaculaire de la droite anti-immigration aux législatives

Son visage incarne à lui seul le succès de l’UDC, le parti suisse de la droite populiste aux législatives de ce dimanche. Magdalena Martullo-Blocher, l’une des trois filles de la figure historique du mouvement, Christoph Blocher, a été élue pour la première fois au Conseil national, la chambre basse du Parlement suisse, dans un canton où elle était donnée perdante. L’UDC totalise 29, 5 % des voix et devrait avoir 65 représentants sur les 200 que compte le Conseil national.

“C’est un très beau résultat pour tout le parti, a-t-elle déclaré. Nos efforts dans le canton des Grisons en particulier sont récompensés. Je suis optimiste sur nos chances de traduire cette dynamique au Conseil national, à Berne.”

La communication de l’UDC rapolinée

Si ses positions de fond restent anti-immigration et anti-Union européenne, l’UDC a su remanier sa communication avec des clips électoraux laissant une large place à l’autodérision.

Dès samedi, des militants de gauche avaient défilé à Berne pour dénoncer ce qu’ils appellent la “droitisation” du discours politique. La manifestation a dégénéré en violences avec la police qui a procédé à une centaine d’interpellations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Auto-traduction

Prochain article

monde

France : saisie record de cannabis