Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Suisse : percée spectaculaire de la droite anti-immigration aux législatives

Suisse : percée spectaculaire de la droite anti-immigration aux législatives
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Son visage incarne à lui seul le succès de l’UDC, le parti suisse de la droite populiste aux législatives de ce dimanche. Magdalena Martullo-Blocher, l’une des trois filles de la figure historique du mouvement, Christoph Blocher, a été élue pour la première fois au Conseil national, la chambre basse du Parlement suisse, dans un canton où elle était donnée perdante. L’UDC totalise 29, 5 % des voix et devrait avoir 65 représentants sur les 200 que compte le Conseil national.

“C’est un très beau résultat pour tout le parti, a-t-elle déclaré. Nos efforts dans le canton des Grisons en particulier sont récompensés. Je suis optimiste sur nos chances de traduire cette dynamique au Conseil national, à Berne.”

La communication de l’UDC rapolinée

Si ses positions de fond restent anti-immigration et anti-Union européenne, l’UDC a su remanier sa communication avec des clips électoraux laissant une large place à l’autodérision.

Dès samedi, des militants de gauche avaient défilé à Berne pour dénoncer ce qu’ils appellent la “droitisation” du discours politique. La manifestation a dégénéré en violences avec la police qui a procédé à une centaine d’interpellations.