EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Suisse : percée spectaculaire de la droite anti-immigration aux législatives

Suisse : percée spectaculaire de la droite anti-immigration aux législatives
Tous droits réservés 
Par Romain Mazenod avec AFP, Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Son visage incarne à lui seul le succès de l’UDC, le parti suisse de la droite populiste aux législatives de ce dimanche. Magdalena Martullo-Blocher

PUBLICITÉ

Son visage incarne à lui seul le succès de l’UDC, le parti suisse de la droite populiste aux législatives de ce dimanche. Magdalena Martullo-Blocher, l’une des trois filles de la figure historique du mouvement, Christoph Blocher, a été élue pour la première fois au Conseil national, la chambre basse du Parlement suisse, dans un canton où elle était donnée perdante. L’UDC totalise 29, 5 % des voix et devrait avoir 65 représentants sur les 200 que compte le Conseil national.

“C’est un très beau résultat pour tout le parti, a-t-elle déclaré. Nos efforts dans le canton des Grisons en particulier sont récompensés. Je suis optimiste sur nos chances de traduire cette dynamique au Conseil national, à Berne.”

La communication de l’UDC rapolinée

Suisse: nouveau succès pour le phénomène Blocher, chef charismatique de l'UDC http://t.co/y44cM7hkXJ#AFPpic.twitter.com/YehW4Xm17r

— Agence France-Presse (@afpfr) 19 Octobre 2015

Si ses positions de fond restent anti-immigration et anti-Union européenne, l’UDC a su remanier sa communication avec des clips électoraux laissant une large place à l’autodérision.

Dès samedi, des militants de gauche avaient défilé à Berne pour dénoncer ce qu’ils appellent la “droitisation” du discours politique. La manifestation a dégénéré en violences avec la police qui a procédé à une centaine d’interpellations.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Après le président Zelensky, plusieurs dirigeants européens sont attendus à Davos

La Suisse reconnaît le Hamas comme "organisation terroriste"

La droite populiste en tête des législatives en Suisse avec 29,1% selon les premières projections