DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les tissus bingata d'Okinawa

Vous lisez:

Les tissus bingata d'Okinawa

Taille du texte Aa Aa

Après les trésors de la nature, notre nouvelle carte postale d’Okinawa dans le sud du Japon vous invite à admirer des merveilles réalisées par la

Après les trésors de la nature, notre nouvelle carte postale d’Okinawa dans le sud du Japon vous invite à admirer des merveilles réalisées par la main de l’Homme. Créer de magnifiques imprimés comme ceux qui ornent certains kimonos traditionnels revêtus lors de spectacles nécessite beaucoup de travail en coulisses. Nous nous rendons dans un atelier où l’on perpétue un art appelé bingata.

Eléments-clé sur les tissus bingata :

  • Le bingata est un tissu sur lequel on a teinté des motifs multicolores à l’aide de pochoirs notamment
  • La tradition existe à Okinawa depuis 500 ans
  • Les tissus bingata servaient à l’origine pour confectionner les tenues des samouraïs
  • Des motifs de fleurs entremêlées et des couleurs éclatantes caractérisent les tissus bingata
  • Certaines couleurs sont obtenues à partir de plantes et d‘écorces d’arbres endémiques d’Okinawa

Cette technique de teinture bingata consiste à colorer – au pochoir notamment – des motifs complexes et délicats. Le tissu servira ensuite à confectionner des kimonos ou des foulards.

Un art datant de plus de 500 ans

“C’est la couleur qui m’a le plus attiré, confie Morio Miyagi, artisan spécialisé dans le bingata. J’ai été bouleversé par les couleurs profondes et puissantes qui sont caractéristiques des pigments du bingata,” assure-t-il.

Morio pratique un art transmis de génération en génération depuis plus de 500 ans. Il espère lui assurer un avenir en le faisant connaître auprès d’un public plus large.