DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une première vague de touristes britanniques rapatriés depuis Charm el-Cheikh


Egypte

Une première vague de touristes britanniques rapatriés depuis Charm el-Cheikh

Les premiers touristes britanniques bloqués depuis six jours à Charm el-Cheikh ont commencé à quitter la station balnéaire égyptienne. Mais le rapatriement des 20.000 ressortissants se fera au compte-goutte. Les autorités egyptiennes ont partiellement suspendu les autorisations d’atterrissage pour les compagnies britanniques, invoquant des raisons de capacité. Sur les 29 vols à destination du Royaume-Uni prévus dans la journée, seulement une partie seront donc opérés.
Depuis l’explosion d’un avion russe au départ de Charm-el-Cheikh avec à son bord 224 personnes samedi dernier, la situation est confuse à l’aéroport. Mercredi, c’est le gouvernement britannique qui avait demandé à ce que les rapatriements soient retardés pour des raisons de sécurité. Tout comme Washington, Londres accrédite ouvertement l’hypothèse de l’attentat. Le groupe Etat islamique a affirmé être à l’origine du crash.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Brésil : un barrage minier s'effondre