DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vaste opération antiterroriste en Belgique : seize suspects arrêtés

Seize individus ont été interpellés dimanche soir en Belgique, dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris. Parmi eux ne figure pas le

Vous lisez:

Vaste opération antiterroriste en Belgique : seize suspects arrêtés

Taille du texte Aa Aa

Seize individus ont été interpellés dimanche soir en Belgique, dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris. Parmi eux ne figure pas le suspect numéro un Salah Abdeslam, toujours en fuite.

Au total, 19 perquisitions ont été menées dans l’agglomération bruxelloise et à Charleroi. A Molenbeek, un véhicule s’est lancé sur la police qui a du faire feu à deux reprises.

“Au total, seize personnes ont été arrêtées. Le juge d’instruction décidera demain de la prolongation éventuelle de leur garde à vue. Jusqu‘à maintenant, ni armes à feu ni explosifs n’ont été trouvés. Salah Abdeslam ne fait pas partie des personnes arrêtées pendant les perquisitions”, a déclaré Eric Van der Sypt, le procureur fédéral de Belgique.

Près de Liège, un individu suspect à bord d’une BMW a échappé aux forces de sécurité, avant de prendre la direction de l’Allemagne. Il pourrait s’agir de Salah Abdeslam, recherché pour sa participation présumée aux attentats du 13 novembre à Paris.

Comme son frère, il aurait sans doute du mener une opération suicide, peut-être dans le XVIIIème arrondissement, comme mentionné dans la revendication du groupe Etat islamique.

La police française a par ailleurs publié la photo du troisième kamikaze qui s’est fait exploser aux abords du stade de France, lançant un appel à témoins. Cet homme est entré en Grèce le 3 octobre dernier par l‘île de Leros, en compagnie d’un autre des kamikazes du stade de France.

Les premiers enterrements des victimes des attaques de Paris doivent avoir lieu ce lundi.