DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Mustang", prix Lux du Parlement européen

Vous lisez:

"Mustang", prix Lux du Parlement européen

Taille du texte Aa Aa

Le Parlement européen a décerné son prix Lux au film “Mustang” réalisé par la Franco-Turque Deniz Gamze Erguven. “Mustang” était en compétition avec

Le Parlement européen a décerné son prix Lux au film “Mustang” réalisé par la Franco-Turque Deniz Gamze Erguven. “Mustang” était en compétition avec les films “Mediterranea” de Jonas Carpignano et “The Lesson” de Kristina Grozeva et Petar Valchanov.
Ce long-métrage germano-franco-turc se penche sur le destin de cinq soeurs dans un village reculé de Turquie, abordant la question des mariages forcés.

Nous avons rencontré Deniz Gamze Ergüven juste après la cérémonie de remise des prix.

Margherita Sforza, euronews:
“Votre film souligne le rôle des femmes dans toutes ces sociétés patriarcales. Est-ce qu’il y a eu un épisode en particulier qui vous a inspiré pour écrire ce film ?”

Deniz Gamze Ergüven:
“Il y a tout un tas de choses qui sont réelles et inspirées de la vie de ma famille qui est constituée de beaucoup de filles et de femmes sur deux générations. Comme le personnage principal du film, je suis la plus petite de cette famille. J’ai donc à peu près le même point de vue. Et les situations à la base de chaque scène d’une certaine manière sont réelles. C’est-à-dire le petit scandale que les filles suscitent quand elles s’installent sur les épaules des garçons au début du film, c’est quelque chose que j’avais vécu avec les filles de ma famille à leur âge, à l’adolescence. Et il y a d’autres situations qui ne sont pas forcément autobiographiques, mais qui sont documentées pour les besoins du scénario, comme la scène de la nuit de noces de Selma, lorsqu’elle est emmenée à l’hôpital parce qu’elle n’a pas saigné. Ça, c‘était quelque chose qu’un médecin m’avait raconté comme étant une occurence.”

euronews:
“Vous venez de dire en fait dans l’hémicycle que ce film fait se réunir votre âme européenne et turque. Est-ce que c’est un message fort que vous envoyez à la Turquie qui frappe depuis longtemps aux portes de l’Europe ?”

Deniz Gamze Ergüven:
“L’Europe a toujours été quelque chose qu’il fallait inventer. Et j’ai une idée très haute des valeurs qu’elle représente. Je suis à cheval entre la France et la Turquie depuis toujours. Et du coup, je n’ai pas un rapport de propriétaire avec les valeurs européennes. J’ai quelque chose d’un rapport d’enfant adoptée. Donc d’une certaine manière, je chéris particulièrement les valeurs européennes et je trouve qu’il s’agit aujourd’hui de les faire exister.”

Le prix Lux récompense chaque année des films coproduits en Europe et traitant des valeurs et questions sociales européennes. “Mustang” a été choisi pour représenter la France à l’Oscar du meilleur film étranger en 2016.