DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le site archéologique macédonien de Stobi


Postcards

Le site archéologique macédonien de Stobi

En partenariat avec

Pour cette nouvelle carte postale macédonienne nous voici à Stobi un site archéologique exceptionnel à 80 kilomètres au sud-est de Skopje, la capitale classé au patrimoine mondial de l’Unesco

Eléments-clé :

  • Le territoire macédonien est entouré par la Bulgarie, l’Albanie, le Kosovo, la Serbie et la Grèce
  • Sa superficie totale s‘élève à plus de 25.000 km²
  • Le Macédonien est la première langue parlée ; l’Albanais, la deuxième
  • Le pays compte plus de deux millions d’habitants
  • Skopje est la capitale ; Bitola, la deuxième ville macédonienne

Les ruines de cette cité romaine située au sud de Skopje ont été décourvertes en 1861 mais son histoire remonte au VIIe siècle avant Jésus-Christ”.

Parmi les beauté archélogiques à décourvrir de splendides mosaïques dont celles, en parfait état, qui ont retrouvée dans un batistère.
Au total, près de 1 600 mètres carrés de mosaïque ont été mis à jour. Mais comme une grande partie du site reste à fouiller, l’espoir est grand d’y trouver d’autres trésors.

Stobi s’est peu à peu éteinte après dix siècles d’existence. Enfouie sous des couches de terre et de sable, la ville fut, au pic de sa gloire, une capitale provinciale romaine.

Stobi s’est peu à peu éteinte après dix siècles d’existence. Enfouie sous des couches de terre et de sable, la ville fut, au pic de sa gloire, une capitale provinciale romaine. La ville occupait alors une importante position de verrou dans la vallée du Vardar, sur l’axe stratégique reliant la Mer Égée au bassin du Danube.

Sanya Todorcheva travaille sur le site archéologique. Elle témoigne : “Notre dernière découverte remonte à 2009. C‘était une sculpture de deux mètres de la déesse Isis. Mais ce n’est qu’un début : 70% du site n’a pas encore été fouillé.”
Grâce au travail minutieux des archéologues une riche collections de ruines a déjà été mise à jour. Au grand bonheur des historiens et des visiteurs.

Prochain article

Postcards

Carte postale de Lyon : balade artistique sur les berges de la Saône