DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le gouvernement grec survit au vote du Parlement pour un énième plan de réformes


Grèce

Le gouvernement grec survit au vote du Parlement pour un énième plan de réformes

Les 153 députés de la majorité, sur les 300 que compte l’Assemblée, ont voté pour ce paquet législatif très controversé. Un texte qui prévoit notamment de céder au privé les prêts non-performants, des prêts dont le retard de paiement est de 90 jours et qui plombent les banques grecques. PME et particuliers ayant hypothéqué leur résidence principale ne seront pas concernés avant deux mois.

“Ce texte offre une solution pour les prêts non-performants, en conséquent, cela permet de débloquer des liquidités et donne un coup de fouet à l‘économie, affirme le ministre des Finances George Chouliarakis. Dans le même temps, il protège les ménages et les entreprises les plus vulnérables.”

Un texte violemment critiqué par l’opposition. “Et maintenant que demandez-vous ? Que nous devenions vos complices ? Que nous votions ce que vous rejetiez ? Peut-être voulez-vous que l’on pardonne votre façon de penser, celle qui a mené le pays au point où il en est ? “, s’insurge la présidente du PASOK (Parti socialiste grec) Fofi Gennimatam.

Le texte comprend également un amendement sur la rémunération des fonctionnaires et dénoncé par leur syndicat Adedy, qui déplore que les salaires soient gelés. Une centaine de fonctionnaires a défilé hier devant le Parlement pour dénoncer “la politique de rigueur”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Colombie : un accord historique pour les victimes du conflit