DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Star wars : que la foi soit avec vous !


monde

Star wars : que la foi soit avec vous !

Jedis et pasteurs luthériens, même combat ? Alors que la déferlante Star Wars s’est abattue sur toutes les galaxies, une église protestante de Berlin a profité de la sortie de l’épisode VII de la saga pour organiser un office un peu particulier, le 20 décembre dernier. Sous la houlette de deux pasteurs en formation, l’église de Zion, dans le quartier de Mitte de la capitale allemande a célébré un culte dominical s’inspirant de la mystique du monde crée par Georges Lucas.

  • Eglise de Zion

    Berlin

  • Eglise de Zion

    Berlin

    <
  • Eglise de Zion

    Berlin

    <
  • Eglise de Zion

    Berlin

    <
  • Eglise de Zion

    Berlin

    <
  • Eglise de Zion

    Berlin

    <

Ulricke Garve, l’un des deux pasteurs à l’origine de l’initiative, explique que « plus nous parlions des films, plus nous y avons décelé des parallèles avec les traditions chrétiennes. Nous voulons expliquer ces parallèles à ceux qui viennent au service religieux » a-t-elle également ajouté.
L’objectif de la manœuvre, à savoir remplir le temple, a été atteint, et alors même que de nombreux lieux de cultes en Allemagne voient le nombre de leurs fidèles décliner. Des fidèles, ou des curieux…, qui ont profité de l’occasion pour revêtir des costumes de Dark Vador et autres personnages de Star Wars ou brandir des sabres laser, l’arme des chevaliers jedi.

Si nos deux pasteurs berlinois ont quelque peu surfé sur l’actualité, d’autres sont allés encore plus loin. Au Texas, il existe une véritable Eglise qui se revendique de l’usage de la Force : « le temple de l’odre Jedi ». Cette dernière est même reconnue comme une véritable religion. D’autres groupes s’inscrivent dans ce mouvement du Jediisme, la religion des Jedis.


Au début des années 2000, à l’occasion des campagnes de recensement, de nombreuses personnes, essentiellement dans les pays anglo-saxons, ont déclaré que leur religion était Jedi. Ainsi en 2001, au Pays de Galles et en Angleterre, plus de 390 000 personnes se sont déclarées comme étant « Jedi ». De nombreux chevaliers en herbe ont toutefois affirmé qu’il ne s’agissait là que d’une vaste blague.

Le même ressort a été mobilisé par une association qui promeut la défense de la laïcité dans le département français de la Moselle. Les membres de l’association « Les profanes » ont lancé une pétition sur la plateforme en ligne « change.org » pour demander le financement public d’un temple Jedi à Metz. Des processions en ce sens ont également été organisées dans le chef-lieu du département lorrain.

Derrière ce dessein d’édifier un temple voué aux Jedis se cache la volonté bien réelle de dénoncer le concordat encore en vigueur en Lorraine ainsi qu’en Alsace. En effet, dans ces régions de l’est de la France, l’église et l’Etat ne sont pas séparés. En 1905, lorsque la loi qui a scellé la laïcité a été adoptée, l’Alsace et la Lorraine étaient allemandes. A leur retour dans le giron français, cette spécificité a été maintenue. Les Jedis sauront-ils à nouveau défendre la République ?

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un véhicule cargo décolle direction l'ISS