DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Noël proscrit à Brunei

La décision a été rendue publique il y a quelques jours. Les habitants de Brunei célébrant Noël seront passibles d’une peine de cinq ans de prison et

Vous lisez:

Noël proscrit à Brunei

Taille du texte Aa Aa

La décision a été rendue publique il y a quelques jours. Les habitants de Brunei célébrant Noël seront passibles d’une peine de cinq ans de prison et d’une amende de 20 000 dollars. Ce petit Etat pétrolier d’Asie du Sud-Est compte deux tiers de musulmans. Et le sultan Hassanal Bolkiah estime qu’ils ne doivent pas être corrompus par une célébration “excessive” de la naissance du Christ.

Il n’en sera manifestement rien puisque tous les symboles de Noël comme la croix, les chants religieux, les cartes de voeux mais aussi les bougies et les sapins ont été proscrits dans les commerces et les lieux publics.

La célébration dans les familles chrétiennes – uniquement en privé – est néanmoins tolérée à condition qu’elles en aient demandé l’autorisation. Cette communauté représente 9% des 430 000 habitants de Brunei.

Pour le sous-directeur de l’ONG Human Rights Watch en Asie, Phil Robertson, il s’agit d’une scandaleuse violation de la liberté de religion. Il l’a fait savoir sur son compte twitter.

Cette interdiction ne fait que confirmer le durcissement du sultanat. L’an dernier, le sultan – l’un des homme les plus riches au monde – avait annoncé l’introduction progressive de la charia et l’instauration de châtiments comme les amputations ou la mort par lapidation. Sur les réseaux sociaux, certains appellent à un boycott des hôtels de luxe dont il est propriétaire, notamment la chaîne Dorchester Collection. Une campagne sur twitter sous le hashtag #MyTreedom appelle aussi les chrétiens d’autres pays à publier leurs photos de Noël en soutien à leurs coreligionnaires de Brunei.

Avec AFP