DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des migrants en colère à Roquetas de Mar en Espagne


Espagne

Des migrants en colère à Roquetas de Mar en Espagne

Le calme est revenu ce samedi à Roquetas de Mar, dans le sud de l’Espagne après les heurts de la nuit précédente.

Des bagarres ont éclaté dans un quartier défavorisé de la ville, habité principalement par des migrants.

Ceux-ci ont mis le feu à des poubelles pour protester contre le meurtre d’un homme de 42 ans originaire de Guinée-Bissau. Il aurait été tué par un Espagnol suite à une altercation au volant.

“Une fois que la police a repris le contrôle de la situation tout est revenu à la normale”, explique Gabriel Amat, le maire de la ville. “Mais ces personnes sont venues masquées et certaines d’entre elles ne vivent même pas ici à Roquetas, elles viennent compliquer la vie des citoyens d’ici”, ajoute-t-il.

Une centaine de policiers a ét déployée dans les rues de Roquetas de Mar ce week-end, une ville où les migrants sont nombreux. Ils viennent travailler dans les fermes pour cueillir fruits et légumes. Le chômage touche ici un actif sur 3.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La géométrie variable des relations turco-kurdes