DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Migrants : la Finlande ferme la route de l'Arctique


Finlande

Migrants : la Finlande ferme la route de l'Arctique

Les routes du nord deviennent très difficiles pour les migrants avec l’hiver : la Finlande a fermé ses frontières du nord. Des douzaines de réfugiés du Liban, d’Afghanistan ou de Syrie sont donc coincés côté russe, malgré le froid.

En ce moment il peut faire jusqu‘à moins 30 degrés. Ils se réchauffent donc dans leurs voitures.

Une réfugiée d’Afghanistan : “Je suis ici avec mes enfants, pour demander l’asile en Finlande. Je cherche une vie normale et paisible, loin des bombes et des explosions.”

La plupart des migrants qui tentent de traverser cette frontière entre la Russie et la Finlande, possèdent des titres de séjours russes. Les autorités finlandaises les renvoient donc en Russie, un pays considéré comme sûr, selon la nouvelle politique d’immigration.

Même la traversée de la frontière en vélo est interdite.

La Russie organise le rapatriement de ceux qui possèdent des papiers légaux. 5000 migrants ont emprunté cette année la route de l’Arctique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Italie étouffe sous la pollution