DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Alerte chimique après un incendie dans le plus grand port brésilien dans l'Etat de São Paulo


Brésil

Alerte chimique après un incendie dans le plus grand port brésilien dans l'Etat de São Paulo

Alerte chimique dans le plus grand port du Brésil. Jeudi en fin d’après-midi une quinzaine de conteneurs dont certains remplis de produits chimiques ont pris feu dans le terminal maritime Guarujá dans l’Etat de São Paulo.
L’incendie aurait provoqué d’importantes émanations toxiques. Par précaution le maire de la ville a rapidement demandé aux habitants de rester calfeutrés chez eux le temps pour les pompiers de maîtriser l’incendie.

Au total une cinquantaine de personnes ont dû être hopsitalisées et le port a dû interrompre ses activités durant plusieurs heures.

Anny Kaelly, Assistant Administratif à l’usine affectée :

“Quand on a compris ce qui se passait on est vite parti en laissant tout sur place”, a expliqué Anna Kaelly une employée.

Selon les premières constatations, l’incendie se serait déclaré dans l’entrepôt de la compagnie de logistique Localfrio après un contact entre de l’eau de pluie et certains produits chimiques.
En avril dernier c’est l’incendie d’un réservoir de carburant qui avait déjà causé un début de panique dans ce grand terminal maritime.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Indonésie rattrapée par le djihadisme