DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rome sous le feu des critques au lendemain de la visite du président iranien


Italie

Rome sous le feu des critques au lendemain de la visite du président iranien

Le chef du gouvernement italien Matteo Renzi est sous le feu des critiques au lendemain de la visite du président iranien, Hassan Rohani. L’opposition reproche au Premier ministre d’avoir fait preuve de soumission en couvrant les statues de nues du Musée du Capitoles pour ne pas froisser son hôte.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Minuit moins trois avant l'Apocalypse...