Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Rome sous le feu des critques au lendemain de la visite du président iranien

Rome sous le feu des critques au lendemain de la visite du président iranien
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le chef du gouvernement italien Matteo Renzi est sous le feu des critiques au lendemain de la visite du président iranien, Hassan Rohani. L’opposition reproche au Premier ministre d’avoir fait preuve de soumission en couvrant les statues de nues du Musée du Capitoles pour ne pas froisser son hôte.