DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Rome sous le feu des critques au lendemain de la visite du président iranien

euronews_icons_loading
Rome sous le feu des critques au lendemain de la visite du président iranien
Taille du texte Aa Aa

Le chef du gouvernement italien Matteo Renzi est sous le feu des critiques au lendemain de la visite du président iranien, Hassan Rohani. L’opposition reproche au Premier ministre d’avoir fait preuve de soumission en couvrant les statues de nues du Musée du Capitoles pour ne pas froisser son hôte.