DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opposition présente aux discussions de paix sur la Syrie


Suisse

L'opposition présente aux discussions de paix sur la Syrie

Les discussions de paix sur la Syrie, sous les auspices des Nations unies, se dérouleront finalement en présence de
la principale coalition de l’opposition au régime de Bachar al-Assad, regroupée en un Haut comité des négociations (HCN). Après avoir longtemps hésité à se déplacer, elle a décidé de dépêcher une délégation, qui doit arriver samedi soir à Genève.

“Le HCN vient discuter avec l’envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, M. de Mistura, pas pour engager un processus politique de négociation avec le régime de Bachar al-Assad, a toutefois tenu à préciser une membre du HCN, Farah Atassi. Nous avons obtenu des garanties sur certaines de nos revendications”, a-t-elle ajouté. Celles-ci concernent l’application des mesures humanitaires prévues par la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies, en l’occurrence, un arrêt des bombardements des zones civiles et un accès humanitaire aux localités assiégées.

Etats-Unis, France et Arabie saoudite ont salué la décision du HCN de participer aux discussions. Cela dit, les chances de succès sont plus que minces. D’ailleurs, les deux camps seront dans des salles séparées et ils ne se parleront que par émissaires interposés. La pierre d’achoppement demeure l’avenir du président Bachar al-Assad, sujet sur lequel les puissances occidentales ont assoupli leur position depuis la montée en puissance du groupe Etat islamique (EI).

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Chine: quatre mineurs ramenés à la surface après 36 jours à plus de 200 m au fond