DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lyon : le cardinal Barbarin poussé à la démission ?

Suite à l’affaire du père Preynat, accusé d’avoir commis des sévices sexuels à des scouts entre 1986 et 1991, la position du cardinal Barbarin se

Vous lisez:

Lyon : le cardinal Barbarin poussé à la démission ?

Taille du texte Aa Aa

Le Diocèse de Lyon embarrassé par un scandale de pédophilie.

Point of view

Il me disait dis moi que tu m'aimes. Et après il me disait tu es mon petit garçon à moi, c'est notre secret entre nous, et il faut pas le dire

Les victimes présumées d’un prêtre pédophile sortent de l’ombre, et demandent des comptes aux plus hautes autorités de l’Eglise catholique en France.

Objets d’abus sexuels présumés du père Bernard Preynat, dans une période allant des années 1970 à 1991, plusieurs anciens scouts ont décidé de porter plainte contre le prêtre, placé sous contrôle judiciaire en janvier dernier.

Ils reprochent au Diocèse de Lyon d’avoir maintenu le père Preynat en poste, et au contact d’enfants, dans plusieurs paroisses de la région lyonnaise, jusqu’en août 2015, en toute connaissance de cause.

Plusieurs des victimes présumées ont annoncé leur intention de porter plainte contre le cardinal Barbarin, pour “non dénonciation de faits d’agression sexuelle”.
Après avoir affirmé qu’il n‘était au courant des agissements du prêtre que depuis 2014, le Primat des Gaules a récemment admis dans le journal La Croix en avoir été informé dès 2007.

François Devaux, Président de l’association de soutien aux victimes de Preynat, La Parole Libérée a indiqué que des plaintes similaires pourraient viser Régine Maire, collaboratrice de l’Archevèque de Lyon chargée du dossier Preynat, ainsi que des responsables de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, sise au Vatican.

A l’approche du procès de Bernard Preynat, qui n’a jamais nié les faits qui lui sont reprochés, de nombreuses victimes présumées du prêtre pédophile se sont manifestées auprès de l‘équipe de La Parole Libérée.

Au delà de la condamnation de Bernard Preynat, l’association veut en finir avec l’omerta qui a couvert les actes de pédophilie commis au sein du clergé pendant des décennies. Et demande au Vatican de veiller au respect de la politique de “Tolérance Zéro” préconisée par le Saint Siège.

Une affaire sur laquelle Euronews a enquété. Découvrez en les protagonistes dans le reportage de Valerie Gauriat @valgauriat dès vendredi sur notre antenne. Une édition du magazine “Reporter” à ne pas manquer!