DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Royaume-Uni : 200 patrons se positionnent contre un "Brexit"


Royaume-Uni

Royaume-Uni : 200 patrons se positionnent contre un "Brexit"

La campagne pour ou contre le “Brexit” bat son plein au Royaume-Uni. A quatre mois du référendum, 200 patrons ont publié ce mardi une lettre ouverte dans “The Times” dans laquelle ils se prononcent pour le maintien de leur pays dans l’Union européenne. Parmi eux figurent les PDG de la Banque HSBC, de Marks & Spencer ou encore du géant pétrolier BP.

Selon eux, une sortie de l’Europe “menacerait l’emploi”. Une position que n’a de cesse de défendre le Premier ministre britannique David Cameron : “Trois millions d’emplois dépendent de nos échanges commerciaux avec l’Europe, a-t-il rappelé ce mardi à Bristol. Bien sûr, tous ces emplois ne disparaîtraient pas si nous quittions l’Union européenne. Nous continuerions à avoir des échanges avec l’Europe. Mais peut-on vraiment dire, la main sur le cœur, que tous ces emplois seront en sécurité, que nous ne serons pas désavantagés, si nous sortons de l’Europe. Je ne pense pas qu’on peut dire cela.”

Dans cette campagne, David Cameron s’est trouvé un adversaire inattendu, issu de sa famille politique : le très populaire maire de Londres, Boris Johnson. Pour lui, le Royaume-Uni a l’occasion unique d’amorcer un nouveau cap. “Nous avons l’opportunité formidable de permettre à la Grande-Bretagne d‘être la plaque tournante de nouveaux accords commerciaux dans le monde et d’avoir un nouvel avenir fantastique.’‘

Brexit or not Brexit ? Les Britanniques semblent, pour l’heure, très divisés. Ils se prononceront par référendum le 23 juin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : Bachar al-Assad accepte le cessez-le-feu