DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Danemark rétablit des contrôles de frontières, Schengen de plus en plus menacé


monde

Le Danemark rétablit des contrôles de frontières, Schengen de plus en plus menacé

A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Le Danemark a instauré des contrôles de passeports à sa frontière avec l’Allemagne jusqu’au 4 mars.

Il y a désormais sept pays de l’espace Schengen qui ont rétabli des contrôles temporaires à leurs frontières.

Le Danemark a reçu plus de 21.000 demandes d’asile en 2015, une hausse de 44% par rapport à 2014.

Le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, s’inquiète de ces fermetures progressives de frontières :
“Jusqu‘à présent, le contrôle systématique des frontières de l’espace Schengen était interdit. Et si vous vouliez le faire, il vous fallait commencer un processus spécial de consultation. La proposition de la Commission européenne au sujet du terrorisme suggère que ces contrôles deviennent la règle mais que l’on pourrait faire des exceptions dans certains cas. C’est un point important et nous y sommes favorables”.

Une étude de la Fondation Bertelsmann en Allemagne a montré que la fin du libre espace de circulation de Schengen pourrait coûter jusqu‘à 1.400 milliards d’euros à l’Union sur les dix prochaines d’années si les coûts de production augmentaient de 3%.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Royaume-Uni : explosion dans une centrale électrique près d'Oxford