DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Iran : les modérés mobilisent leurs troupes à deux jours des élections


Iran

Iran : les modérés mobilisent leurs troupes à deux jours des élections

Fort de l’accord sur le nucléaire iranien, le Président Rohani espère une victoire de son camp modéré à deux jours des législatives cruciales pour la République islamique.

Au cœur des préoccupations de la campagne, l‘économie du pays sorti de la récession en 2014. La levée des sanctions redonne de l’espoir à certains, et c’est sur cet espoir que compte le candidat réformateur Mohammad-Reza Aref :

“L’expérience prouve qu’un gouvernement réformateur permet de réussir dans différentes sphères, dont l‘économie. Si Dieu le veut, nous continuerons sur cette voie.”

Les conservateurs, qui dominent le Parlement sortant, ont choisi Gholam Ali Hadad Adel comme tête de liste. Ancien président de l’Assemblée, il fut le premier à ce poste à ne pas être membre du clergé depuis la révolution iranienne de 1979.

“Nous pensons que le plus important problème du pays aujourd’hui, c’est l‘économie et le futur Parlement devrait s’en charger.”

L‘économie est sans doute la seule véritable compétence du Parlement, dont les décisions doivent, de toute façon, être validées par le Guide suprême iranien. Le chef de l‘État est lui-même élu par l’Assemblée des experts qui doit, elle aussi, être renouvelée vendredi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Quid du cessez-le-feu annoncé en Syrie ?