DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : calme exceptionnel à Homs après la trève


Syrie

Syrie : calme exceptionnel à Homs après la trève

On entend chanter les oiseaux dans cette artère de Homs, dans le centre de la Syrie.
Pas un son d’explosion, pas un sifflement d’avion, ne viennent ponctuer cette exceptionnelle quiétude, dans un paysage en ruine.

Après l’entrée en vigueur, à minuit, d’un cessez-le-feu initié par Washington et Moscou et soutenu par l’ONU, le calme régnait dans les régions de Syrie tenues par les rebelles et le régime, qu’il s’agisse de Homs, de la banlieue de Damas, ou d’Alep.

L’Etat islamique et le Front Al-Nosra sont exclus de l’accord de cessation des hostilités.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Iran : longues files d'attente devant les bureaux de vote qui ferment plus tard que prévu