DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une étude française établit le lien entre le virus Zika et le syndrome neurologique de Guillain-Barré

Alors qu’en Amérique latine les campagnes de fumigation se poursuivent pour éradiquer le moustique porteur du virus Zika, une première étude a

Vous lisez:

Une étude française établit le lien entre le virus Zika et le syndrome neurologique de Guillain-Barré

Taille du texte Aa Aa

Alors qu’en Amérique latine les campagnes de fumigation se poursuivent pour éradiquer le moustique porteur du virus Zika, une première étude a confirmé le lien entre ce virus et le syndrome de Guillain-Barré.

C’est l’Institut Pasteur de Paris qui est à l’origine de cette étude. Elle porte sur 42 patients ayant développé le syndrome neurologique en Polynésie française en 2013 et 2014. Tous sans exception avaient peu avant été atteints par le virus Zika. D’après l’Institut Pasteur, le risque de développer le syndrome serait de 2,4 pour 10 000 infections.

Le syndrome de Guillain-Barré peut entraîner une paralysie des membres et une défaillance respiratoire. En revanche, l‘étude ne permet pas d’expliquer le mécanisme par lequel Zika entraîne le syndrome, ce qui incite le monde scientifique à la prudence.

De même, le lien entre les cas de microcéphalies et le virus n’est pas encore totalement avéré pour l’Organisation mondiale de la Santé. Plus de 4.000 cas de cette anomalie congénitale ont été recensés à ce jour au Brésil.

Avec AFP