DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pourquoi la Turquie est-elle la cible d'attaques meurtrières ?


Turquie

Pourquoi la Turquie est-elle la cible d'attaques meurtrières ?

A propos de l’attentat commis ce dimanche soir à Ankara, et plus généralement du climat qui règne actuellement dans la capitale turque, nous avons pu nous entretenir avec notre correspondant Bora Bayraktar.

“La Turquie et sa capitale Ankara ont connu ce type d’attaques terroristes meurtrières trois fois au cours des cinq derniers mois, dont deux fois le mois dernier. A présent, la Turquie est confrontée à deux problèmes de sécurité importants et pense que ces attaques terroristes sont liées entre elles.”

“Le premier problème est l’opération contre le PKK, dans le sud-est du pays, à Diyarbakir, à Cizre et dans beaucoup d’autres villes, où cette opération est en cours, où il y a des combats très rudes contre le PKK. Les autorités répètent à longueur de temps que le PKK est derrière ces attaques. Les attentats précédents ont déjà été reliés au PKK et à l’YPG, les Unités de protection du peuple.”

“Le second problème, c’est la Syrie. La guerre civile en Syrie affecte la Turquie qui devient presque partie intégrante de cette guerre. La Turquie est sur un front avec le PYD qui est lié au PKK, et sur un autre front avec le groupe Etat islamique et avec les forces du régime syrien. C’est pourquoi les experts de sécurité ici, et aussi les membres du gouvernement, ont dit que la Turquie pouvait être la cible d’attaques terroristes.”

“Quand on aborde la question du PKK, certains ministres, certains ministres délégués disent qu’il y a de grandes puissances derrière ces attaques. Certains ministres se sentent visés par une conspiration internationale. J’imagine que nous entendrons ce genre de déclarations de la part des officiels à propos de cette attaque à Ankara.”

Prochain article

monde

Elections régionales en Allemagne : poussée des populistes, défaite de la CDU