DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Paris-Nice : Thomas pour quatre secondes


Sport

Paris-Nice : Thomas pour quatre secondes

Quatre petites secondes d’avance. Geraint Thomas a remporté Paris-Nice ce dimanche par l’un de des plus petits écarts de l’histoire de la course au soleil.

Lors de l’ultime étape, une boucle de 134 kilomètres au nord de Nice, le Britannique a su résister aux incessantes attaques d’Alberto Contador.

Distancé d’une trentaine de secondes par l’Espagnol au sommet du col d’Eze, Thomas a réduit à l‘écart à cinq secondes dans la descente puis dans le faux plat en bénéficiant notamment du travail de son lieutenant colombien Sergio Henao.

Il peut aussi remercier Tim Wellens. Vainqueur au sprint de cette dernière étape, le jeune Belge a empêché Contador d’empocher les dix secondes de bonifications attribuées au vainqueur. La victoire finale se serait alors jouée aux centièmes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

L'Angleterre s'adjuge le Tournoi des six nations