Paris-Nice : Thomas pour quatre secondes

Paris-Nice : Thomas pour quatre secondes
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Quatre petites secondes d’avance. Geraint Thomas a remporté Paris-Nice ce dimanche par l’un de des plus petits écarts de l’histoire de la course au

PUBLICITÉ

Quatre petites secondes d’avance. Geraint Thomas a remporté Paris-Nice ce dimanche par l’un de des plus petits écarts de l’histoire de la course au soleil.

Lors de l’ultime étape, une boucle de 134 kilomètres au nord de Nice, le Britannique a su résister aux incessantes attaques d’Alberto Contador.

Distancé d’une trentaine de secondes par l’Espagnol au sommet du col d’Eze, Thomas a réduit à l‘écart à cinq secondes dans la descente puis dans le faux plat en bénéficiant notamment du travail de son lieutenant colombien Sergio Henao.

Il peut aussi remercier Tim Wellens. Vainqueur au sprint de cette dernière étape, le jeune Belge a empêché Contador d’empocher les dix secondes de bonifications attribuées au vainqueur. La victoire finale se serait alors jouée aux centièmes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Décès de Federico Bahamontes, premier Espagnol vainqueur du Tour de France

La Néerlandaise Demi Vollering remporte le Tour de France féminin

Le Danois Jonas Vingegaard remporte le Tour de France