DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Egypte dit avoir avoir identifié les meurtriers de Giulio Regeni, Rome pas convaincu

Un passeport, un portefeuille, une carte d‘étudiant. Les autorités égyptiennes disent avoir retrouvé les effets personnels de Giulio Regeni dans

Vous lisez:

L'Egypte dit avoir avoir identifié les meurtriers de Giulio Regeni, Rome pas convaincu

Taille du texte Aa Aa

Un passeport, un portefeuille, une carte d‘étudiant. Les autorités égyptiennes disent avoir retrouvé les effets personnels de Giulio Regeni dans l’appartement d’un gang. Ses membres seraient les meurtriers de l‘étudiant italien.
La police affirme avoir abattu quatre criminels qui s‘étaient spécialisés dans l’enlèvement d‘étrangers pour les voler, en se faisant passer pour des officiers de police.

Giulio Regeni, un doctorant de 28 ans de l’université britannique de Cambridge a disparu au Caire en janvier dernier. Il effectuait un mémoire sur les syndicats ouvriers du pays. Son corps, mutilé et torturé, a été retrouvé 9 jours plus tard en bordure d’autoroute.

L’Italie est sceptique et veut mener sa propre enquête. Depuis le début de l’affaire qui empoisonne les relations entre les deux pays, Rome soupçonne des membres des services de sécurité égyptiens. Le président Al-Sissi a promis de faire toute la lumière sur cette affaire.

L’ambassade d’Italie au Caire se refuse pour l’heure à tout commentaire.

avec afp