DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"La cinquième colonne" d'Hemingway joué pour la première fois à Londres

Vous lisez:

"La cinquième colonne" d'Hemingway joué pour la première fois à Londres

Taille du texte Aa Aa

Ecrit pendant la guerre civile espagnole (1936-1939), “La cinquième colonne “ d’Ernest Hemingway est la seule pièce de théâtre de l‘écrivain

Ecrit pendant la guerre civile espagnole (1936-1939), “La cinquième colonne “ d’Ernest Hemingway est la seule pièce de théâtre de l‘écrivain américain, aujourd’hui adaptée et mise en scène à Londres. Le personnage principal, Philip Rawlings, comme un double d’Hemingway, est un agent secret d’origine américaine, au service de la seconde république d’Espagne. Toute l’action se déroule dans l’hôtel Florida à Madrid, où Hemingway résidait pendant le conflit.

Graham Cowley, metteur en scène: “Hemingway a écrit la pièce en plusieurs fois, entre les bombardements et quand il revenait de la ligne de front, qui n‘était parfois qu‘à quelques kilomètres de l’hôtel. Il enroulait le manuscrit et il le cachait sous son matelas, avec l’espoir de le retrouver quand il rentrait.”

La pièce révèle l’histoire d’amour entre Philip Rawlings, et sa maîtresse la journaliste Dorothy Bridges. Elle oppose aussi l’idéalisme des volontaires étrangers et la cruauté des factions locales. Même si “La cinquième colonne” n’est pas une pièce majeure de l‘écrivain prolifique américain, elle révèle une partie d’Hemingway lui-même: la lassitude, le cynisme, mais aussi le romantisme… Rawlings est une projection d’Hemingway.

Simon Darwen (alias Philip Rawlings): “Je pense que c’est une version idéalisée d’Hemingway. Peut-être que c’est ainsi qu’il aimerait être perçu. C’est le souvenir de lui-même qu’il aurait voulu laisser, comme un homme d’action, toujours en partance, et toujours avec des femmes. Je pense qu’il est juste de dire c’est l’image romantique qu’il aurait voulu laisser. Sa vraie vie, ses expériences, étaient très différentes de celle de Rawlings, et d’ailleurs il est beaucoup plus amusant.”

L’acteur Stephen Ventura, qui joue le directeur de l’hôtel, affirme que la pièce a une résonance particulière aujourd’hui dans sa représentation de la guerre et des souffrances des civils.

Stephen Ventura, acteur: “Ce que nous devons comprendre, c’est que l’Europe est en crise majeure avec beaucoup d’instabilité, des gouvernements qui ne peuvent pas prendre de décisions, des réfugiés qui arrivent en Europe à cause des guerres civiles, à cause d’Etats répressifs… tous ces échos sont familiers aujourd’hui, et pertinents.”

La “Cinquième colonne” se joue pour la première fois à Londres au Southwark Playhouse, jusqu’au 15 avril.