DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manuel Valls défend le PNR au Parlement européen


Le bureau de Bruxelles

Manuel Valls défend le PNR au Parlement européen

Les eurodéputés devraient adopter cette semaine la création du PNR, un fichier européen de données des passagers aériens. Cet outil doit élargir les moyens pour lutter contre la menace terroriste. Mais de nombreux parlementaires doutent de son efficacité. En déplacement au Parlement le Premier ministre français a voulu convaincre les plus sceptiques. Manuel Valls reconnaît que le PNR ne peut pas être l’unique réponse mais il considère « que le PNR européen est un moyen supplémentaire dont nous nous dotons pour être efficace dans la lutte contre le terrorisme ».
Présentée par la Commission européenne en février 2011, la question du PNR bloquait au Parlement. Les inquiétudes portaient en grande partie sur la protection des données. Des inquiétudes qui n’ont plus lieu d‘être selon le rapporteur du texte, le conservateur britannique Timothy Kirkhope. Pour l’eurodéputé « ces standards sont d’un très haut niveau et ils permettront très certainement une meilleure protection des informations sur les personnes dans chaque pays ».
Les attentats de Paris et de Bruxelles ont finalement poussé les parlementaires à s’entendre sur un compromis. Mais les députés les plus critiques comptent bien se faire entendre d’ici jeudi, jour du vote dans l’hémicycle.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

La Commission contre l'évasion fiscale des multinationales