DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bosnie : découverte d'une mystérieuse sphère

C’est dans les forêts de Podubravlje en Bosnie-Herzégovine que l‘étrange roche a été découverte il y a un mois. Semir Osmanagic, un archéologue

Vous lisez:

Bosnie : découverte d'une mystérieuse sphère

Taille du texte Aa Aa

C’est dans les forêts de Podubravlje en Bosnie-Herzégovine que l‘étrange roche a été découverte il y a un mois. Semir Osmanagic, un archéologue bosniaque a repéré cette sphère géante à moitié enterrée. Son origine fait débat dans le monde scientifique.

Quelques données

Selon des estimations préliminaires, la pierre pèserait environ 30 tonnes et mesurerait entre 1,2 et 1,5 mètres de diamètre. Les matériaux n’ont pas encore été analysés. Mais, les couleurs brunes et rouges laissent penser qu’elle contient une très forte quantité de fer.

Une origine inconnue

Selon l’archéologue, cette découverte est importante pour plusieurs raisons :

D’abord, ce serait une autre preuve que l’Europe du Sud, les Balkans et la Bosnie, en particulier, ont été le foyer de civilisations avancées qui ont utilisé une haute technologie différente de la nôtre.

Si cette pierre géante a été sculptée par des mains humaines, ce serait la plus grande boule de pierre fabriquée par l’homme. Elle serait aussi deux fois plus lourdes que celles découvertes dans les années 30 au Costa Rica, la majorité d’entre elles ont été réalisées en taillant des blocs de gabbros, une roche magmatique.

De nombreux experts doutent de l’origine humaine et estiment qu’il s’agit d’une formation naturelle. Selon un professeur à l’Université de Manchester, cette pierre pourrait être le résultat d’une concrétion, quand une masse de roche compacte est formée par la précipitation naturelle de ciment minéral dans les espaces entre les grains de sédiments. Le résultat est généralement de forme sphérique.

Les experts de la Société géologique assure que la forme ronde de la roche pourrait provenir d’une érosion sphéroïdale. Elle affecte le substrat rocheux et conduit à la formation de couches de roches sphériques.