DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Google tue la concurrence, Bruxelles accuse


monde

Google tue la concurrence, Bruxelles accuse

La commission européenne de nouveau à l’offensive contre Google. Bruxelles accuse le géant américain de l’internet d’abuser de sa position dominante en imposant des restrictions aux fabricants d’appareils et aux opérateurs de réseaux mobiles.

Dans le viseur de l’exécutif européen, le système d’exploitation Android qui représente plus de 80% du marché mondial des smartphones.

La commissaire à la Concurrence, la Danoise Margrethe Vestager a présenté mercredi la “communication des griefs”, sorte d’acte d’accusation.

A la clé, une éventuelle sanction contre Google, une amende qui peut aller jusqu‘à 10% du chiffre d’affaires annuel du groupe, soit 7,4 milliards de dollars.

avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Mitsubishi a truqué les tests d'émission de 625 000 véhicules