DERNIERE MINUTE

Google tue la concurrence, Bruxelles accuse

Google tue la concurrence, Bruxelles accuse
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La commission européenne de nouveau à l’offensive contre Google. Bruxelles accuse le géant américain de l’internet d’abuser de sa position dominante en imposant des restrictions aux fabricants d’appareils et aux opérateurs de réseaux mobiles.

Dans le viseur de l’exécutif européen, le système d’exploitation Android qui représente plus de 80% du marché mondial des smartphones.

La commissaire à la Concurrence, la Danoise Margrethe Vestager a présenté mercredi la “communication des griefs”, sorte d’acte d’accusation.

A la clé, une éventuelle sanction contre Google, une amende qui peut aller jusqu‘à 10% du chiffre d’affaires annuel du groupe, soit 7,4 milliards de dollars.

avec AFP
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.