EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Google tue la concurrence, Bruxelles accuse

Google tue la concurrence, Bruxelles accuse
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La commission européenne de nouveau à l’offensive contre Google. Bruxelles accuse le géant américain de l’internet d’abuser de sa position dominante

PUBLICITÉ

La commission européenne de nouveau à l’offensive contre Google. Bruxelles accuse le géant américain de l’internet d’abuser de sa position dominante en imposant des restrictions aux fabricants d’appareils et aux opérateurs de réseaux mobiles.

Abus de position dominante: la Commission adresse à #Google une communication des griefs https://t.co/9raenVAx4gpic.twitter.com/1C4bDvsYxB

— CommissionEuropéenne (@UEfrance) 20 avril 2016

Concurrence. Bruxelles met la pression sur Google https://t.co/nDmIAwzqGb

— Stanislas Kazal (@stanislaskazal) 19 avril 2016

Dans le viseur de l’exécutif européen, le système d’exploitation Android qui représente plus de 80% du marché mondial des smartphones.

#Google fait le point sur les menaces visant #Androidhttps://t.co/HgfYBFvZdJ

— Giamporcaro Jonathan (@JonGiamp) 20 avril 2016

La commissaire à la Concurrence, la Danoise Margrethe Vestager a présenté mercredi la “communication des griefs”, sorte d’acte d’accusation.

#Google a abusé de position dominante en restreignant la concurrence, d’après vestager</a></p>&mdash; Contexte Numérique (contexte_num) 20 avril 2016

[LIVE] La Commissaire vestager</a> en salle de presse <a href="https://t.co/Qx5BeUz50r">https://t.co/Qx5BeUz50r</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/Google?src=hash">#Google</a> <a href="https://t.co/CcOAucmFzE">pic.twitter.com/CcOAucmFzE</a></p>&mdash; CommissionEuropéenne (UEfrance) 20 avril 2016

A la clé, une éventuelle sanction contre Google, une amende qui peut aller jusqu‘à 10% du chiffre d’affaires annuel du groupe, soit 7,4 milliards de dollars.

#iOS, #Android, #Google Play : dans quels pays les applications génèrent-elles le plus de revenus ? #Tech#Mobilepic.twitter.com/gr6rro65kz

— frenchweb (@frenchweb) 20 avril 2016

avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

UE : 395 millions d'euros d'amendes

Google : la Commission charge

J.D. Vance, colistier de Donald Trump, veut privilégier les travailleurs plutôt que Wall Street