DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Anders Breivik traité de façon "inhumaine" en prison : la justice norvégienne lui donne raison


Norvège

Anders Breivik traité de façon "inhumaine" en prison : la justice norvégienne lui donne raison

Anders Breivik gagne son procès contre la Norvège. L’auteur du massacre sur l‘île d’Utøya en 2011 poursuivait l’Etat s’estimant traité de façon “inhumaine” en prison. La cour d’Oslo vient de lui donner raison. Elle fait notamment valoir que son maintien à l’isolement depuis près de cinq ans est une violation de la Convention européenne des droits de l’Homme.

Pendant toute la durée du procès, les témoignages devant la Cour ont, au contraire, fait apparaître que le tueur bénéficiait de conditions nettement plus confortables que les autres prisonniers, de la console de jeux vidéo aux appareils de gym répartis dans les trois cellules à sa disposition.

L’extrémiste néo-nazi de 37 ans a été condamné en août 2012 à 21 ans de prison pour avoir tué huit personnes en faisant exploser une bombe près du siège du gouvernement à Oslo, puis 69 autres, des adolescents pour la plupart, en ouvrant le feu sur un camp d‘été de la Jeunesse travailliste.

avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Primaires à New York : la victoire de Clinton assombrie par des irrégularités