DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mitsubishi dans la tourmente après ses aveux de fraude


Japon

Mitsubishi dans la tourmente après ses aveux de fraude

Le constructeur japonais Mitsubishi se retrouve dans la tourmente au lendemain de ses aveux de fraude. La multinationale a reconnu avoir manipulé des tests d‘émission polluantes sur au moins 625 000 véhicules, pour embellir leurs résultats. Des enquêteurs du ministère des transports ont déjà commencé à mener des investigations au siège de l’entreprise.

“A partir des éléments trouvés lors de la perquisition et d’un rapport de l’entreprise, nous entendons mettre au jour l’ampleur des inexactitudes aussi vite que possible”, a déclaré Yoshihide Suga, Secrétaire Général du Cabinet au Japon . “Nous serons rigoureux dans l’examen de la situation, pour nous assurer de la sécurité des véhicules”. La fraude porte sur des petites citadines, dont certaines sont construites pour Nissan. Des véhicules dont la production et la vente devraient bientôt cesser.
Ce jeudi, l’action de Mitsubishi a plongé de 20 % à la bourse de Tokyo, après avoir perdu la veille près de 15 % de sa valeur.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Séisme en Equateur : des mesures d'urgence pour la reconstruction