DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brésil : une commission du Sénat recommande la suspension de la présidente Dilma Rousseff

Une commission du Sénat brésilien recommande d‘écarter du pouvoir la présidente Dilma Roussef. La commission s’est prononcée vendredi à 15 voix

Vous lisez:

Brésil : une commission du Sénat recommande la suspension de la présidente Dilma Rousseff

Taille du texte Aa Aa

Une commission du Sénat brésilien recommande d‘écarter du pouvoir la présidente Dilma Roussef.

La commission s’est prononcée vendredi à 15 voix contre cinq et, sauf surprise, la majorité du Sénat devrait entériner ce vote le 11 mai.

Dilma Rousseff serait alors écartée du pouvoir en attendant le jugement final quant à son éventuelle destitution.

“Honnêtement, c’est la plus importante de nos obligations” a lancé à la tribune le sénateur Gladson Cameli. “Nous devons être responsables, compétents, et le gouvernement ne l’a pas été. Nous votons “oui”, pour l’admissibilité de la destitution de la Présidente Dilma Roussef.

De son côté, Dilma Rousseff répète qu’elle n’a aucune intention de démissionner et dénonce une tentative de “coup d‘État”.

“Le péché originel de ce procès ne peut pas rester caché” a-t-elle déclaré vendredi. “On voit bien que certains tirent profit de ce procès. Par exemple, malheureusement, ceux qui sont en train d’usurper le pouvoir. C’est le cas du vice président de la République qui est complice de ce dangereux procès.”

L’opposition brésilienne accuse la présidente Dilma Rousseff d’avoir maquillé les comptes publics et camouflé l’ampleur des déficit pour faciliter sa réélection en 2014.