DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : Dilma Rousseff suspendue de la présidence

monde

Brésil : Dilma Rousseff suspendue de la présidence

Publicité

La présidente brésilienne Dilma Roussef va céder sa place à son vice-président Michel Temer. Les sénateurs réunis à Brasilia pour une session extraordinaire ont suspendu le mandat de la présidente qui sera soumise à un procès en destitution.

55 sénateurs ont voté pour, 22 contre.

La présidente devrait être remplacée d’ici vendredi par son ancien allié devenu rival, son vice-président, âgé de 75 ans.

Michel Temer est un dirigeant du Parti du mouvement démocratique brésilien, un parti du centre, qui a quitté la coalition gouvernementale à la fin mars.

Dilma Rousseff voit son mandat suspendu pour un délai maximum de 180 jours. Elle va affronter un procès en destitution organisé par le Sénat.

Michel Temer devrait assumer la présidence jusqu’aux prochaines élections générales (présidentielle et législatives), prévues en 2018. Le Brésil va tourner la page de 13 ans de gouvernement du Parti des travailleurs entamée en 2003 par l’ancien président Lula.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article