DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Près de 150 morts dans une vagues d'attentats sur la côte syrienne

monde

Près de 150 morts dans une vagues d'attentats sur la côte syrienne

Publicité

Le régime syrien a été frappé en plein coeur lundi par une vague d’attentats revendiquée par le groupe Etat islamique à Tartous et Jablé, sur la côte méditerranéenne. Des villes peuplées majoritairement d’alaouites, la minorité religieuse à laquelle appartient Bachar Al-Assad. Elles avaient été jusqu’ici épargnées par la guerre.

Tartous et Jablé accueillent aussi respectivement la base et l’aéroport militaires du contingent russe en Syrie.

Les kamikazes et les voitures piégées ont fait près de 150 morts selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme. Cette série d’attentats a été menée alors que le groupe Etat islamique fait face à une pression croissante en Syrie comme en Irak.

Washington a demandé à la Russie de faire pression sur le régime syrien pour qu’il cesse les frappes sur Alep et Daraya, en banlieue de Damas.

Et Moscou a en effet demandé un “régime de calme” autour de Damas pour 72 heures à partir d’aujourd’hui. La Russie a récemment proposé aux Etats-Unis de mener des frappes aériennes conjointes : une offre rejetée par le Pentagone. Le département d’Etat américain a rappelé lundi qu’il n’envisageait pas cette possibilité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article