DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Slovaquie sans complexe à propos des réfugiés

Le bureau de Bruxelles

La Slovaquie sans complexe à propos des réfugiés

Publicité

A quelques semaines de la présidence slovaque de l’Union européenne, le Premier ministre était en déplacement à Bruxelles. La visite de Robert Fico s’est déroulée sur fond de tension entre Bratislava et les institutions à propos de la crise des réfugiés. Le Premier ministre ne cache pas ses divergences avec ses partenaires et estime qu’il « sera difficile de parvenir à un accord ».
Bratislava est l’une des voix les plus virulentes en Europe dans ce dossier depuis l‘été dernier et l’intensification de la crise des migrants. Robert Fico déclarait récemment que « l’islam n’a pas sa place en Slovaquie ». Le pays conteste aussi ouvertement le système de répartition des réfugiés au sein de l’Union européenne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles