DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le nouveau tunnel du Gothard en Suisse, prodige technique et "symbole de l'unité européenne"

monde

Le nouveau tunnel du Gothard en Suisse, prodige technique et "symbole de l'unité européenne"

Publicité

C’est l’ouvrage de tous les superlatifs. Le nouveau tunnel ferroviaire du Saint-Gothard, en Suisse, a été inauguré et parmi les premiers voyageurs à l’emprunter se trouvaient les dirigeants helvétique, français, allemand et italien. Traversant le massif alpin sur 57 kilomètres, il est le plus long et le plus profond au monde. Il sera aussi une pièce maîtresse du futur axe ferroviaire reliant le sud au nord de l’Europe. Dans une Union européenne en mal de symboles, une occasion à ne pas manquer…

“Il y a actuellement de nombreuses discussions au sein de l’espace Schengen, en partie dûes à la crise des réfugiés, a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel. Des discussions sur la façon de préserver la liberté de mouvement en Europe. Et ce tunnel est un formidable exemple du fait que l’on peut voyager plus facilement encore depuis l’Italie, via la Suisse et le long du Rhin, en remontant jusqu’aux Pays-Bas. Cela rapprochera beaucoup de gens, cela rapprochera les cultures, cela renforcera nos connexions, et je pense que c’est merveilleux.”

Le hic, c’est que pour que cet axe ferroviaire devienne réalité, et qu’il puisse alléger le transport de marchandises sur les routes, l’Allemagne et l’Italie doivent encore faire des travaux importants qui ont pris beaucoup de retard. Côté allemand, ils ne seront certainement pas bouclés avant 2035, mais cela ne doit pas gâcher la fête.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article