DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Arabie saoudite : 5 ans pour tripler les revenus non-pétroliers

économie

Arabie saoudite : 5 ans pour tripler les revenus non-pétroliers

Publicité

Tripler les revenus non-pétroliers à près de 125 milliards d’euros d’ici 2020 : c’est l’objectif du Plan de Transformation Nationale dévoilé par l’Arabie saoudite.

Pour ce faire, Riyad va accélérer les privatisations et entreprendre dans divers secteurs (tourisme, chantiers navals), avec à la clé la création de 450.000 emplois dans le privé. Coût total : 63 milliards d’euros.

Le Secrétaire d’Etat, Mohammed al-Sheikh, a précisé que ce plan ne serait pas financé par l’impôt. “Le gouvernement ne taxera pas les revenus des citoyens,“ a-t-il assuré. En revanche un impôt sur le revenu pour les résidents, c’est-à-dire les travailleurs expatriés est à l‘étude.

Dépendante à 73% du pétrole, l’Arabie saoudite a accusé de plein fouet la chute des cours du brut, et multiplie les économies pour combler son déficit budgétaire record – il a atteint 86,2 milliards d’euros l’an dernier.

Pour financer ce plan d‘étape, le pays va recourir à l’emprunt. Il compte porter sa dette publique à 30% du PIB, contre 7,7% actuellement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article