DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Podemos devance le Parti Socialiste

monde

Podemos devance le Parti Socialiste

Publicité

Un sondage publié ce jeudi, alors qu‘à minuit est lancée officiellement la campagne électorale pour les éléctions législatives du 26 juin, marque la fin d’une époque pour le Parti socialiste espagnol, relégué au troisième rang derrière Podemos. Si ce sondage s’avère correct, ce serait du jamais vu depuis le retour à la démocratie en 1977, après la mort de Franco.

Mais le danger pour les socialistes espagnols se précise car ce dernier sondage confirme les pronostics de trois autres parus dimanche dernier. L’enquête d’opinion du très sérieux Centre d’Investigations Sociologiques (CIS) donne le parti conservateur PP de l’actuel Premier ministre Mariano Rajoy en tête avec 29,2% des voix, la coalition Unidos Podemos composée de Podemos et Izquierda Unida (parti écolo-communiste) en deuxième position avec 25,6% des voix et l’historique PSOE en troisième place avec 21,2% des voix.

Les choses peuvent encore changer d’ici fin juin avec le vote des indécis mais le Parti socialiste espagnol semble avoir perdu de son aura auprès d‘électeurs touchés par la crise qui ne voient pas de solution dans les propositions socialistes.

Ce qui est quasiment certain, c’est la fin de règne du bipartisme qui prévalait depuis plus de trois décennies en Espagne.

Reste à savoir maintenant si le glas va sonner pour le Parti socialiste, enterré par la coalition menée par le jeune Pablo Iglesias, porteur du même nom que le fondateur du PSOE, et qui pourrait en être le fossoyeur comme suggéré dans l’article publié par Euronews il y a plus d’un an à l’issue des municipales en Espagne. Une chute journalistique qui rejoindrait une chute réelle.

Prochain article