Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Portugal, Espagne : des modèles à suivre (Draghi)

Access to the comments Discussion
Par Anne Glémarec  avec EBS
Portugal, Espagne : des modèles à suivre (Draghi)

<p>La politique monétaire de la banque centrale européenne ne relancera pas à elle seule l‘économie de la zone euro. Le président de la <span class="caps">BCE</span> l’a répété ce jeudi à Bruxelles.</p> <p>Mario Draghi est sorti de son domaine de compétences pour appeler les Etats membres à mener des <a href="http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/06/08/31001-20160608ARTFIG00232-reforme-du-marche-du-travail-la-bce-aussi-a-donne-des-ordres.php">réformes structurelles</a>, citant le Portugal et l’Espagne en exemple.</p> <p>“<em>On estime que les réformes appliquées par le Portugal dans le cadre de son programme d’ajustement ont permis de réduire le taux de chômage d’environ 3 points de pourcentage entre 2011 et 2014. De même, la réforme du marché du travail espagnol en 2012 contribue depuis à soutenir la croissance de l’emploi,</em>“ a-t-il souligné. </p> <p>Bien qu’en baisse, le chômage touche 21% de la population active en Espagne. Au Portugal, il est retombé à 12%, mais grâce en partie à la plus forte vague d‘émigration qu’ait connu le pays depuis les années 60. Depuis 2011, un demi million de Portugais se sont expatriés. Près de 5 millions de Portugais vivent désormais à l‘étranger, pour un pays d‘à peine plus de 10 millions d‘âmes.</p>