DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Réactions des candidats à la Maison Blanche après la tuerie d'Orlando

monde

Réactions des candidats à la Maison Blanche après la tuerie d'Orlando

Publicité

Le massacre d’Orlando a bouleversé la campagne présidentielle aux Etats-Unis et contraint les candidats à réagir. Accusée par son adversaire d‘être trop complaisante envers l’islam radical, la démocrate Hillary Clinton a appelé à durcir les contrôles sur les ventes d’armes.

“Je pense que les armes de guerre n’ont pas leur place dans nos rues, a-t-elle martelé. Et nous pouvons avoir des divergences concernant la réglementation sur les armes, mais nous devrions tous être capables de nous entendre sur quelques points essentiels. Si le FBI vous surveille pour liens présumés avec le terrorisme, alors vous ne devriez pas pouvoir aller acheter une arme sans qu’aucune question ne vous soit posée.”

Pour autant, la candidate se refuse à stigmatiser toute la communauté musulmane.

Pour le Républicain Donald Trump, ce ne sont pas les armes qui sont en cause mais les immigrés venus de pays liés au risque terroriste. Il propose donc ni plus ni moins de suspendre l’immigration en provenance de ces régions.

“Nous ne pouvons pas continuer à laisser entrer des milliers et des milliers de personnes dans notre pays, dont beaucoup pensent de la même façon que ce tueur sauvage, a-t-il martelé. La seule raison pour laquelle ce tueur se trouvait en Amérique est que nous avions autorisé sa famille à venir ici. C’est un fait dont nous devons parler.”

La sécurité nationale et le terrorisme s’imposent désormais plus que jamais comme des thèmes de campagne majeurs dans la course à la présidentielle.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article